Cette plateforme utilise des cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêt.
ACCEPTER
PARAMETRER
Evitez les pièges des achats en ligne !
ARNAQUES
Publié le 13 janvier 2020
Les achats en ligne c’est simple, et c’est pratique surtout en période de grève. Nous voulions faire un premier retour des bonnes pratiques pour acheter en évitant « de se faire avoir ».

Après quelques semaines de fonctionnement de notre site www.reclameici.fr qui facilite la résolution de vos problèmes de consommation, nous avons voulu faire un point sur les achats en ligne et ses pièges.

Il y a en effet quelques informations à connaître pour que l’achat ne se transforme pas en galère.

 

Site connu ou alors vérifiez si celui-ci semble fiable

Choisissez si possible un site connu ou assurez-vous que celui-ci dispose d’éléments rassurants :

 

Adresse sécurisée : il faut -au minimum lors de la transaction de paiement- que l’adresse soit bien https:// et non http://

Comme sur le lien ci-dessous, vous pouvez vérifier dans la barre de votre navigateur si la connexion avec le site marchand est sécurisée ou non.

httpS

Cela garantit que les informations soient bien cryptées et difficiles à intercepter.

Cependant il faut également s’assurer que le vendeur lui-même est fiable, sinon il peut abuser de vos informations de paiement.

 

Vérifiez si le site dispose de réseaux sociaux actifs avec des avis, leur ancienneté ou d’un labels tel que avis-vérifiés ou trusted-shops qui note le fait que les commandes sont bien reçues.

 

Méfiez vous des sites de vente de chaussures de grandes marques ou vêtements neufs à prix cassés, des sites avec beaucoup de fautes d’orthographe.

Si il s’agit à priori d’un site français, vérifiez qu’il dispose bien de « Mentions Légales ». Celles-ci sont obligatoires, et permettent de valider qui est l’entité juridique (qui peut être différente du nom commercial).

 

Certains sites spécialisés permettent de se faire une idée de la fiabilité d'un site marchand avec un indice de confiance incitant à un degré plus ou moindre de prudence :

Nouveau venu en français : Scamdoc

Ou le leader américain : Smacadviser

 

Marketplace (place de marché)

Quand vous achetez sur un site renommé, vous pouvez trouver un article dont la vente est assurée non par le site mais par un vendeur tiers.

Amazon, Cdiscount, FNAC, Darty, Conforama, tous ces marchands mettent également en avant d’autres vendeurs sur la plateforme. On appelle cela les ventes en marketplace.

 

Dans l'exemple ci-dessous, le produit est vendu par ServiceGrand et expédié par Cdiscount. Si on regarde les détails, on s'aperçoit que le pays expéditeur est la Chine.

 

 Markeplace Cdiscount

Ces géants du commerce en ligne ont en effet trouvé un moyen de rentabiliser les investissements informatiques et de communication en mettant en avant les produits d'autres vendeurs qui leurs reversent une commission.

La nuance est importante. En effet, si vous achetez auprès d’un marchand de la marketplace, vos garanties ne sont pas les mêmes.

Si votre achat ne se déroule pas comme prévu, le site marchand n’a pas la même responsabilité que si il vendait lui-même. En règle général, le site ne règlera pas un litige avec un vendeur tiers, il se contentera de vous mettre en relation.

 

Nous avons constaté sur des sites pourtant réputés des expériences compliquées :

-des ventes de contrefaçons (faux téléphones portables Samsung, faux accessoires Apple...)

-des articles jamais reçus (ou colis reçus vides et sans nécessairement de signature)

-des vendeurs en redressement judiciaire (France Matelas chez Conforama)

-des garanties légales difficiles à exercer

 

Il faut donc toujours se méfier des prix trop bas, et acheter de manière raisonnée. Si l'achat est important, mieux vaut être sécurisé sur le fait de recevoir l'article désiré ainsi que de disposer d'une garantie efficace.

Pour un achat onéreux mieux vaut se tourner vers un vendeur présent en France ou dans l’Union européenne car il sera tenu par ses obligations légales et devra assurer la garantie du produit acheté.

Colis abimé ou détruit

Livraison

Le vendeur est responsable de vous livrer l'article acheté.

Si vous avez la possibilité de demander une livraison avec signature, faites-le, cela sécurisera la livraison notamment sur les périodes de fin d’année où de nombreux colis sont perdus ou subtilisés.

Cela facilitera grandement votre recours si besoin.

N’hésitez pas à refuser un colis dont l’emballage est très abîmé ou alors demandez au livreur à ouvrir le colis avant de signer sa réception (en point relais ou à domicile). Il est toujours plus compliqué de demander à posteriori à se faire rembourser ou échanger un produit reçu en mauvais état.

Au risque de se répéter, lors d'un achat en marketplace, si le vendeur est lointain (Chine, Hong-Kong) et que vous ne recevez pas la marchandise ou que celle-ci est volée, vos recours à son encontre sont limités.

 

Paiement

Privilégiez autant que possible des achats avec une solution de paiement sécurisant votre transaction (soit par des assurances de votre carte bancaire, soit un système tel que PayPal qui peut le cas échéant ouvrir un litige et vous rembourser, ce qui s’avère en général très efficace).

Ainsi, en cas de problème de reception ou de conformité de la marchandise, PayPal vous permettra de demander un remboursement du montant.

 

Si vous rencontrez des problèmes lors d'achat en ligne, utilisez gratuitement le service RéclameICI : www.reclameici.fr pour demander à la marque une solution. Envoyez vos justificatifs qui ne sont communiqués qu'à la marque concernée et publiez votre réclamation (sans propos injurieux).

Si la marque répond et résout votre problème, notez-la de nouveau, et incitez ainsi à ce que le client soit au coeur de ses préoccupations.

N'hésitez pas à diffuser ce message pour que la transparence s'impose et que les mouvements vers un service client de qualité s'impose enfin.

 

Nicolas de RéclameICI

#laréclamationpositive

#servicescore

#serviceclientdeconfiance